NIEDERNAI - SES NOBLES
La première mention qui soit faite des nobles de Landsperg remonte à l’année 1144. Une charte de cette année nous apprend que Frédéric Barberousse, n’étant encore que duc, conféra à Egelolf et à Conrad de Landsperg des biens situés à Rodesheim ( Rosheim ). Dès les temps les plus reculés, les Landsperg paraissent avoir résidé à Ehenheim inférieur ou Niedernai, qui était leur propriété allodiale.
D’après le “ Oberbadisches Geschlechterbuch “  de 1905 et 1919
Les interventions en tant que magnétiseur de François Marie de Landsberg, 1785 à 1788.
Château situé près du Mt Ste Odile. Château primitif transformé en 1200 par Conrad de Landsberg.
Originaires de Suisse, les Reinach-Werth ont acquis le château de Niedernai par l’union , en 1806, de Charlotte Christine de Landsberg avec Maximilien Frédéric de Reinach-Werth.
D’après le “ Oberbadisches Geschlechterbuch “  de 1905 et 1919
Issus de l’une des trois branches de la famille Le Pays. Ils ont acquis le château de Niedernai par l’union, en 1899, de Josèphe Maximilienne Marie dite Maia de Reinach-Werth avec Joseph Louis Marie Anne Le Pays du Teilleul.
LANDSBERG
REINACH-WERTH
LE PAYS du TEILLEUL